À propos du dégriffage

Dès l’acquisition de votre petit chaton, il est important de décider si vous souhaitez qu’il aille éventuellement dehors ou non, afin de prendre la meilleure décision pour lui, concernant le dégriffage.

Si vous optez pour avoir un chat d’extérieur, le dégriffage n’est alors pas recommandé afin de lui laisser la chance de grimper aux arbres et de se défendre en cas de bagarre. Il affilera d’ailleurs ses griffes surtout sur les troncs d’arbres.

Si vous décidez d’avoir un chat d’intérieur, plusieurs options s’offrent à vous.

L’idéal pour l’animal est évidemment de conserver ses griffes, d’avoir un poteau de grattage sur lequel on applique de l’herbe à chat régulièrement pour lui donner l’habitude et de couper la pointe de ses griffes une fois par mois pour qu’elles restent bien courtes.

Si vous souhaitez malgré tout le faire dégriffer, il faut y penser très tôt dans la vie de l’animal. Le fait de les opérer lorsqu’ils sont légers, soit à partir de 3 livres, nous permet de limiter les souffrances et les complications chirurgicales. Nous devons tout de même attendre qu’ils aient 3 mois d’âge afin de réduire les risques anesthésiques, présents chez les chatons plus jeunes.

Pour un chat adulte, il est préférable de considérer d’autres options que le dégriffage standard, vu la douleur plus importante pour un chat plus lourd, en période post-opératoire. Voici donc ces options :

Si on ne désire réellement pas conserver les griffes, le dégriffage au laser semble une solution pour minimiser la douleur post-opératoire. Cette récente technologie n’étant pas disponible ici à notre Clinique, nous devrons alors vous référer.

Si vous préférez que l’animal garde ses griffes tout en limitant les dommages matériels, on peut poser des Soft Paws, petit capuchon collé temporairement (habituellement pour quelques semaines) sur chaque griffe, les empêchant ainsi d’endommager les meubles. Cela nous laisse le temps d’habituer le chat à faire ses griffes au bon endroit, soit sur un poteau de grattage, tel que discuté précédemment.