Comment protéger votre chat des vers intestinaux

La majorité des chatons ont déjà des vers intestinaux au moment de l’acquisition.

La transmission se fait facilement de la mère au chaton à travers le placenta pendant la gestation et à travers le lait pendant l’allaitement ainsi que par contact direct avec des selles contaminées.

Un vermifuge de routine contre les vers intestinaux les plus fréquents, soit les vers ronds, est donc recommandé à tous les chatons à intervalles réguliers jusqu’à l’âge de 6 mois.

L’analyse de selles est tout de même très fortement conseillée afin de s’assurer que l’animal n’est pas porteur d’un autre type de vers qui nécessiterait un traitement particulier. Il est faux de croire qu’un chat parasité a nécessairement des selles molles. Au contraire, les selles sont normales la majorité du temps !

Lors de l’analyse de selles, nous recherchons les œufs des vers, visibles seulement au microscope. Il est donc également erroné de penser que les vers sont nécessairement visibles à l’œil nu, les adultes de grande taille n’étant expulsés qu’en de rares (mais mémorables!) occasions.

Certains parasites intestinaux sont transmissibles à l’humain, d’où l’importance de vermifuger votre chaton adéquatement et de répéter le traitement chaque année lorsqu’il est adulte et qu’il va à l’extérieur, ou qu’il vit avec un tel chat.